Accueil Visites virtuelles Vous désirez vendre Vous désirez acheter Profil Liens utiles Pour me joindre  
Courriel
 
Erreurs à éviter
 
Lorsque vous vendez votre propriété, afin de vous permettre de réaliser une vente rapide et au prix que vous désirez, diminuez votre niveau de stress en évitant les erreurs suivantes :

1. Le mauvais prix

Si votre propriété n’est pas offerte à un prix compétitif, même dans un marché actif, les acheteurs peuvent ne pas retenir votre maison. Un acheteur visite entre 10 et 15 propriétés avant de se décider; il connaît donc le prix du marché.

Il faut donc éviter de choisir l’agent qui vous fait miroiter le plus haut prix, mais plutôt choisir celui qui connaît votre secteur et qui vous fournit une analyse sérieuse et écrite du marché et des comparables.

2. Ne pas mettre sa propriété en valeur

Pour maximiser la valeur de votre propriété, celle-ci doit être reluisante et bien entretenue.Il ne s’agit pas de rénovations, mais de petites réparations qui permettront de créer une première impression favorable. Il est préférable de demander conseil à votre agent qui pourra vous remettre de la documentation à ce sujet.

3. Ne pas faire la meilleure mise en marché

Pour attirer le maximum de clients potentiels et donc obtenir le meilleur prix, il faut que la promotion de votre propriété soit professionnelle. Un bon agent emploie une vaste gamme d’outils de mise en marché tout en mettant l’emphase sur ceux qui correspondent le mieux à votre propriété.

Exigez de votre agent son plan de marketing pour la vente de votre propriété.

4. Mal informer les acheteurs éventuels sur votre propriété

Un bon agent doit informer régulièrement ses acheteurs sur le marché immobilier et sur les étapes du processus d’acquisition d’une propriété. Une transaction immobilière est très émotive. Plus l’acheteur est à l’aise et sécurisé, plus les heurts seront évités pour la période allant de l’offre d’achat à l’acte notarié. Un bon agent doit être présent lors des visites et établir un climat de confiance avec ses acheteurs.

5. Ne pas qualifier les acheteurs

Un acheteur pré-qualifié par une banque vous permet d’éviter bien des déceptions et des pertes de temps. De plus, l’acheteur devrait réserver son taux d’intérêt hypothécaire auprès d’une institution prêteuse afin de le protéger de toute hausse éventuelle qui diminuerait ainsi sa capacité d’emprunt.

6. Ne pas connaître vos droits et obligations

L’offre d’achat est un contrat qui lie juridiquement les parties. Si ce document est mal rédigé, acheteur ou vendeur peuvent trouver des dizaines de raisons pour en obtenir l’annulation. Il est donc primordial de s’assurer que chaque clause soit rédigée avec soin et que tous les délais soient respectés.

7. Oublier que la première offre est souvent la meilleure

Fréquemment les vendeurs croient à tort que la première offre qu’ils reçoivent est la première d’une longue liste. Alors que l’expérience indique que la première offre est souvent la meilleure. La propriété attire toujours dans les premières semaines de mise en marché le plus grand nombre de clients et surtout les plus aptes à acheter.

8. Ne pas laisser votre propriété accueillir vos visiteurs

Acheter une maison est une décision émotive. Lorsqu’un acheteur visite une propriété, il veut pouvoir la visiter à son aise. Il faut lui laisser découvrir la maison à sa convenance.

 

Ni le vendeur, ni l’agent ne doit être pressant et ne doit pas indiquer les moindres détails de la propriété à l’acheteur. Il faut laisser la maison parler d’elle-même. L’acheteur saura poser si nécessaire les questions pertinentes à son agent.



Accueil  |   Visites virtuelles  |   Vous désirez vendre  |   Vous désirez acheter  |   Profil  |   Liens utiles  |   Pour me joindre
 

Tous droits réservés EGP TechnoVirtuel inc.

Facebook